coupe_faience_bleue_XVIIe_dynastie_3_poissons_3_nenuphars._Louvre.png

La symbolique n'est pas seulement d'un temps révolu et réservée aux civilisations antiques, elle parle à qui sait entendre, surtout quand deux images se télescopent: ce jour, par un média, je découvre cette image présentée au Louvre. Une coupe en faïence bleue de la XVIIe dynastie de l'Egypte antique. Trois poissons et trois nénuphars dans une coupe bleue azur. Ce jour, deux "clics" plus tard, par le même média, je lis ce fait divers sans importance réelle, cependant la symbolique est très forte pour passer inaperçue à mes yeux: une personnalité du monde politique s'est fracassée le SACRUM, le week-end de l'ASCENSION, en TOMBANT dans sa piscine VIDE.
Tomber alors que le calendrier indique l'Ascension, dans une piscine qui a perdu son eau et se fracturer l'os qui symbolise la dimension sacrée de l'homme: le sacrum... La piscina, qui regorgeait d'eau était le nom que les premiers chrétiens donnaient au baptistère. Symboliquement, quand l'homme descendait dans la piscina ondoyante, il contactait sa dimension sacrée. L'humain l'a-t-il perdu à ce point?